Poésie enfantine voire plus

Par Dominique Boileau (Gîtes de France)

Ici commence la liberté, ouvrez tous vos yeux et vos oreilles… Pour que le monde retrouve toute sa beauté, il suffit juste de le regarder avec  les yeux d’un enfant.

C'est dur d'être un aventurier !

Les yeux curieux d’un enfant suivent les pas de celui,

Qui aura juste pris le temps de lui expliquer la pluie,

Les sabots dans la boue donneront bon moral

A vos petits bouts de choux en vacances à cheval.

Alors, ouvre grandes tes oreilles et écoute la montagne qui est là,

Après la pluie rien n’est pareil et le brouillard ne revient pas.

Juste quelques pas en baskets pour avancer encore plus loin,

Ta belle sacoche Davy Crockett fixée sur ton dos de gamin,

Respire et part en balade avec tous ceux que tu aimes,

C’est une bien belle escapade que tu feras quand même,

Avec le sourire aux lèvres et la force d’un aventurier,

Regarde passer ce petit lièvre qui se faufile dans son terrier !

Un rayon de soleil dans l’espace qui est le tien,

Un arc dans le ciel pour combattre les indiens,

Qui t’accompagnent sur le sentier pour être tout à fait sûrs

Qu’il est grand temps de rentrer pour ne pas faire le mur !

Alors…

Dors profondément et rêve, pars en voyage avec ceux,

Qui vivent ici et se lèvent pour admirer bien plus qu’un peu.

Illustration : Dominique Boileau

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

48 queries. 0,325 seconds