Randonnée dans les Alpes de Haute Provence, le circuit des bories

Par M. Estubier, propriétaire de chambres d’hôtes à Châteauneuf-Val-St-Donnat (Alpes de Haute-Provence).

 

Alpes de Haute Provence – Vallée de l’Ubaye

Le circuit des bories

Lieu de départ : la place du village de Gordes

Durée : 2h30 pour des marcheurs moyennement entrainés

Dénivelé/distance : environ 300 m de dénivelé en montée et 7 km en descente

 

Gîtes de France_  Randonnée dans les Alpes Haute Provence_Borie

une borie

Les bories ou cabanons pointus existent dans les Alpes de Haute Provence depuis au moins le XIIe siècle. Certains avancent même qu’ils seraient inspirés d’anciennes constructions gauloises. Cependant il semble que la majorité de ces édifices aient été réalisés par les bergers et les paysans entre le XVIIIe et le XIXe siècle. Ils utilisaient les pierres qu’ils retiraient des champs pour réaliser ces constructions. En dépit de leur nom « mauvaise cabane en provençal », la construction d’une borie s’appuie sur une technique complexe, basée sur la technique de voûte dite « encorbellement ». L’empilement de ces milliers de pierres sèches non jointées dans les murs peut atteindre 2 m d’épaisseur, défiant les lois de l’équilibre grâce à un savoir faire ancestral. Cette technique consiste à faire dépasser, vers l’intérieur, chaque rang de pierres du toît de quelques centimètres par rapport au rang inférieur. Le choix des pierres est essentiel. Elles étaient choisies par taille, les plus lourdes et les plus volumineuses pour les fondations, les pierres les plus légères et les plus plates pour la toiture.

 

Gîtes de France_Alpes de Haute Provence_Une charbonnière

une charbonnière

Les charbonnières, ce sont des lieux où l’on fabriquait le charbon de bois. La charbonnière était installée en pleine forêt au milieu de la coupe de bois, à l’abri du vent et à proximité d’un chemin pour faciliter le transport du charbon de bois. Elle était aménagée sur une surface parfaitement aplanie, pour que le tirage s’effectue régulièrement sur tout son pourtour.

L’édification de la charbonnière commençait par la création d’une cheminée centrale grâce à des rondins de bois. On dressait ensuite les bûches contre la cheminée pour former une meule pouvant atteindre 2 m de haut et une dizaine de mètres de diamètre. Une charbonnière pouvait contenir entre vingt et quarante tonnes de bois.

Une « peau » composée de feuilles mortes et d’une couche de terre recouvrait enfin la meule, ce qui permettait au bois de se consumer lentement et de donner au bout de 5 jours environ le charbon de bois.

La randonnée :

Depuis la place du village, récupérer la route goudronnée qui permet d’accéder aux plus hautes maisons. Passer les dernières villas, prendre la piste de droite qui emprunte la crête d’un coteau, et rejoint les Grangettes.

Au-dessus de cette bâtisse, la piste de gauche accède par une courte mais raide montée à une intersection. Prendre alors la piste de droite, traverser la ligne haute tension, et au bout de 200 m environ, un sentier à gauche mène à la Borie de la Cougourdière.

Un superbe cabanon pointu est accessible en contournant la ruine.

Nota : vous pouvez accéder à une charbonnière qui se trouve à une trentaine de mètres de la piste, en prenant le chemin situé à droite en montant, avant d’emprunter le sentier menant à la borie de la Cougourdière.

Depuis cette borie, rejoindre le sentier et monter à travers la forêt de chênes blancs jusqu’à la Borie de Mathieu. Un cabanon pointu est situé à environ 50 m au nord-ouest de la Borie. Revenir sur ses pas et descendre la piste plein sud pour arriver à la bergerie de Combe Belle.

De cette bergerie, traverser le pré, et prendre un sentier rejoignant une piste qui passe devant la Borie d’Emile. Cette piste continue à descendre (laisser la piste de droite après la Borie d’Emile) jusqu’à une intersection. Prendre la piste de droite qui contourne un champ (bergerie sur la droite), et à la sortie du champ, emprunter la piste qui descend et rejoint le village.

Chambres d’hôtes de M. Estubier

Crédit photos : M. Estubier, le propriétaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

45 queries. 0,317 seconds