Paussac et St-Vivien, authentique et mystérieux

Par Mauricette Fressengeas, propriétaire d’un gîte et présidente de l’association Balades et découvertes de Paussac, à Paussac-Saint-Viven (Dordogne)

Au sud du Parc Naturel Régional Périgord-Limousin, nous vous accueillons dans une vieille maison typique de la région, qui vous séduira par son environnement authentique et mystérieux.

Randonnée dans les bois en Dordogne

Nous vous accueillons en amis dans notre gîte, contigu à notre logement mais totalement indépendant. Il est aménagé dans une maison de plus de 500 ans dans le petit hameau fortifié des Grellières, niché à flanc de coteau. La maison est bâtie sur d’anciens cluzeaux (abris creusés dans la falaise de pierre calcaire). Ce site a été choisi par les hommes depuis la préhistoire.

Nous vous conterons son histoire, ses secrets et vous présenterons nos activités (randonnées pédestres, fabrique artisanale d’huile de noix entre autres) et nous vous guiderons, selon vos envies, pour la découverte de notre petit coin de Périgord Vert, si riche et varié.

Sur place, vous pourrez pratiquer, selon la saison, une multitude  d’activités : VTT, randonnées pédestres, canoë, pêche en rivière, escalade… Vous découvrirez également de nombreux sites naturels : dolmens, grottes, cluzeaux… ainsi que de nombreuses constructions réalisées par l’homme : belles églises fortifiées, maintes châteaux (Puyguilhem, Bourdeilles, Mareuil…), pigeonniers et jolis villages… Bref une foultitude de trésors que vos yeux ne demandent qu’à voir !

Découvrez les produits du terroir présentés en toute saison sur les marchés locaux et même les marchés d’hiver : marchés aux noix, aux truffes, au gras dans les villages environnants ponctuant la vie active de notre campagne.

Une fois bien installé, et comme vous aimez la nature, vous pourrez vous informer et vous équiper, grâce à la malle pédagogique qui s’ouvrira pour vous. Vous pourrez alors observer la faune et la flore de la région à l’aide de jumelles, en savoir plus grâce aux livres mis à votre disposition.

Par ailleurs, l’association Balades et découvertes de Paussac a proposé sa traditionnelle randonnée nocturne aoûtienne. Plus de 50 personnes munies de lampes ont ainsi parcouru les chemins du secteur en découvrant des sites méconnus. De plus, Mauricette Fressengeas, la présidente, a proposé un arrêt « humoristique » avec des saynètes et autres petits «potinages». Et c’est sous un ciel étoilé, dans la douceur de la nuit, que s’est terminée cette soirée par un pot de l’amitié !

♥ Voisins à poil et à plume… ou autre  !

Chauve-souris en DordogneLe hameau est un refuge privilégié pour la vie des oiseaux comme le rouge gorge, le rouge queue, la mésange bleue, le chardonneret etc… un peu plus loin, pies, geai, corbeaux, tourterelles, buses et faucons se partagent la campagne en compagnie des petits lapins, lièvres, chevreuils, sangliers, renards, blaireaux et autres animaux sauvages.
Le cluzeau de la grange offre l’hospitalité aux petits Rhinolophes (chauves-souris) et aux crapauds communs, tandis que le petit crapaud accoucheur égaye les nuits d’été par ses doux Pou…pou…pou…pendant que le ver luisant brille dans l’attente du compagnon.
Les murets, quant à eux, sont l’habitat préféré des petits lézards des murailles et des lézards verts, sans oublier la couleuvre peureuse.
Tout ce petit monde côtoie les multiples insectes dont les papillons multicolores, les abeilles et autres viennent butiner les nombreuses variétés de fleurs présentes dans les environs, sans oublier les belles libellules le long de la Sandonnie.

♦ L’histoire des carriers

Après avoir suivi un chemin avec plusieurs saignées dans le roc, nous entrons dans un étrange lieu.

Nous pénétrons dans ce vieux hameau de carriers, qui semble complètement abandonné aujourd’hui. Nous sommes au Vieux Breuil sur la commune de Paussac-St-Vivien , commune où les carrières étaient très florissantes, ce qui explique cette rare concentration de maisons de carriers.  Elles dateraient du XIIe ou XIIIe siècle mais plus personne ne s’en souvient. C’est bien un mystère… Les anciens en parlaient aux enfants comme un lieu à éviter, pourquoi nul ne le sait…

Le Breuil vient de Breuilh, issu de l’occitan Bruelh qui signifie petit bous ou bosquet d’arbres. Effectivement sur ce plateau où le calcaire est omniprésent et à fleur de sol, aucune forêt n’apparait seulement de la broussaille ou de petits arbres, et pourtant l’effet forestier est à considérer.

randonnée en DodorgneCes 7 maisonnettes sont mi-bâties, mi-troglodytiques, c’est-à-dire qu’elles sont appuyées sur les parois rocheuses et un mur de façade a été construit.  Leur toiture était en tuile. Il se peut que l’une d’entre elles était une chapelle. Ces maisons ne servaient pas de demeure aux carriers, ils n’occupaient ces habitations que le temps d’extraire leur commande. Aucune source ou point d’eau n’a été trouvé à proximité. Les carriers amenaient leur barrique ou allaient chercher l’eau au petit ruisseau tout près : La Sandonnie.

 

Il y a tant de chemins suivre, il y a tant d’histoire à raconter, il y a tant de légendes à connaître…que c’est avec plaisir que nous vous accueillerons sur nos sentiers paussacois et tous leurs mystères…

Découvrez le gîte de Mauricette

En savoir plus :

Parc Naturel Régional Périgord-Limousin

 Crédit photos : ©Mme Fressengeas, la propriétaire 

Logo Jour de la Nuit, écologie assurée   ©Dominique Aubonnet (Le Jour et la Nuit)

 

2 Responses to Paussac et St-Vivien, authentique et mystérieux

  1. Bouthier Danielle dit :

    Bonsoir,
    Habitant sur la commune de Bussac, je souhaiterais faire de la marche. Seul, je ne suis pas motivée aussi m’inscrire dans un club serais pour moi plus passionnant. Pouvez-vous m’indiquer le fonctionnement de vote association. Je vous en remercie. Mme BOUTHIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

48 queries. 0,293 seconds