La forêt de Brocéliande… ou de Paimpont ?

 

Dans le département de l’Ille et Vilaine, se trouve la forêt de Paimpont plus généralement connue sous le nom magique de Forêt de Brocéliande, qui elle n’existe sur aucune carte officielle.

L'arbre, un des trésors de Brocéliande

Mais à bien y regarder, cette étrange forêt de feuillus, bordée de chênes et hêtres, conserve en elle la trace des légendes du Roi Arthur, et de la quête du Graal, des chevaliers de la Table Ronde, le Merlin l’enchanteur… qui emprisonné par la fée Viviane, dans une tour magique et invisible, hanterai toujours les lieux !

Avec ses 7000 hectares de bois, la forêt de Brocéliande ou plutôt de Paimpont, est un haut lieu touristique de Bretagne. Découvrez son univers ! Partez à la découverte de la magie et des légendes de la forêt de Brocéliande. De nombreuses  randonnées s’offrent à vous dans ce paysage forestier si magique qui vous livrera ses précieux atouts : mégalithes, sources, ruisseaux, étangs et arbres multi-centenaires !

Le Chêne de Guillotin : remarquable par ses dimensions (9m60 de circonférence), ce chêne pédonculé est le plus spectaculaire des gros arbres de la forêt de Paimpont. On dit qu’il aurait mille ans…

Le Hêtre du Voyageur : Il s’est installé au bord d’une route passagère. Pourtant, il se garde bien de se montrer. Le hêtre du voyageur est une sentinelle discrète. Ne le cherchez pas, c’est lui qui viendra à vous !

Le Chêne des Hindrés : la partie domaniale de la forêt de Paimpont abrite ce superbe chêne sessile. Le colosse en impose avec son tronc bien droit mesurant près de 5 m de circonférence et son houppier massif composé de grosses branches robustes.

Le Hêtre de Ponthus : cet hêtre séculaire est le gardien des ruines du château de Ponthus ravagé par un certain Du Guesclin en 1372. Ce passé explique peut-être son allure inquiétante !

Le Hêtre de Roche Plate : C’est le plus gros arbre de la forêt de Brocéliande. Il se cache depuis des siècles non loin de la maison forestière de Roche Plate au bord de la vallée de l’Aff.

Le Chêne d’Anatole Le Braz : Il est appelé ainsi en souvenir d’une conférence prononcée sous ses ombres par Anatole Le Braz sur « les mythes de la forêt de Brocéliande » au cours de l’été 1921.

Les légendes de la forêt de BrocéliandeLaissez-vous séduire par cette terre mystérieuse  et si vous prêtez bien l’oreille, il se peut que vous entendiez quelques chuchotements…

En savoir plus :

Légendes de la forêt de Brocéliande

Les Amis des sentiers de Brocéliande

Office du Tourisme de Brocéliande/Paimpont

Brocéliande sur Youtube

Crédit photos : ©Les amis des sentiers de Brocéliande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

48 queries. 0,291 seconds