Edito : le blanc et le vert

Couple en montagne

Rien de mieux que les raquettes pour profiter de la nature et de la montagne

La première Fête de la raquette a eu lieu en France il y a dix ans, alors que s’ouvrait une ère dominée par l’anxiété : le terrorisme menaçait le monde, l’activité industrielle menaçait la planète. Parcourir la montagne hivernale dans le calme et le silence, loin de la fébrilité urbaine, du bruit des remontées mécaniques et du culte de l’exploit physique prenait tout son sens. On ne parlait pas encore beaucoup d’empreinte carbone, mais les adeptes de la raquette ont précédé le mouvement. Ils ont voté avec leurs pieds pour cette activité simple, apaisante, familiale, qui fait du calme et de la volupté, un luxe à portée de tous. La raquette, c’est une façon de marcher qui marie le blanc et le vert. Cela vous semble familier ? Normal ! Ces valeurs sont en osmose avec celles des Gîtes de France.

Le dimanche 9 janvier 2011, la 10e « journée nationale de la raquette à neige » a eu lieu simultanément dans tous les massifs. Jamais les pratiquants n’ont été aussi nombreux.

La raquette est devenue la deuxième activité la plus pratiquée dans les stations de ski, après les sports de glisse. Nous prenons un grand plaisir à vous la faire découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

45 queries. 0,312 seconds