Découverte de la Vallée des Merveilles

Par M. Simon, propriétaire de chambres d’hôtes à Tende (Alpes Maritimes) et M. Baldassare, propriétaire d’un gîte de groupe à Valdeblore (Alpes Maritimes).

Ils ne se sont pas concertés mais Alain Simon et Bernard Baldassare nous ont communiqué leur amour commun pour un site de l’âge du bronze unique en Europe. Comme de nombreux propriétaires de Gîtes, ils sont aussi guides de montagne et accompagnent les randonneurs dans leur lieu de prédilection : la bien nommée Vallée des Merveilles.

Le Sorcier

Elle se niche dans le Parc National du Mercantour. Plus précisément au Mont Bégo où l’on découvre pas moins de 35 000 gravures rupestres. Selon Alain Simon : «  C’est l’un des sites les plus importants d’art rupestre des Alpes, tant par la quantité que  par la qualité . Un must sans égal dans les autres vallées alpines. La zone gravée de la région du Mont Bégo comprend surtout deux vallées: la « Vallée des Merveilles » et « Fontanalba » (fontaine blanche). Certaines gravures rupestres sont perchées à plus de 2000 m d’altitude, jusqu’à 2500-2600 m. A cette altitude les rochers sont recouverts de neige entre octobre-novembre et juin. Une fois débarrassés de leur manteau blanc, ils découvrent des gravures aux couleurs vives: rouge, vert, violet…

Il existe trois typologies principales dans les gravures piquetées préhistoriques: des figures à cornes (80% d’entre elles sont des figures bovines), des dessins d’armes ( des poignards et des hallebardes), et des figures géométriques ( forme de carrés et figures « topographiques »). Les figures préhistoriques sont en général datées de l’Age du Bronze Ancien (1800-1500 av. J.-C.). Les thèmes des gravures, sont souvent inspirés par l’agriculture (dessins « topographiques », bovins, scènes de culture de la terre) et ceux plus symboliques (armes comme, par exemple, poignards et hallebardes).

Les gravures représentant des scènes d’agriculture passent pour être les plus anciennes, souvent superposées par des poignards. On suppose qu’à  la culture pastorale et paysanne, se juxtaposait une intention rituelle ou religieuse dans les dessins, pas simplement pour illustrer la vie de tous les jours, mais surtout pour s’assurer les faveurs d’une « bonne-chance ».

Balade en 4x4

Avec Alain Simon, la journée commence par une approche en 4X4, jusqu’au refuge : « Sur d’anciennes pistes militaires, parfois vertigineuses, nous grimpons lentement vers le sanctuaire de la vallée des Merveilles, arrivés au refuge, nous commençons , à notre rythme, la randonnée pédestre. Nous cheminons sur les zones archéologiques, de rochers en rochers plus ou moins longtemps. 
Prévoyez un équipement adapté à la randonnée en montagne….et le pique-nique ! »

Chambres d’hôtes de M. Simon

Plus d’infos sur les randonnées proposées par Alain SIMON : sherpamerveilles

 

 

M. Baldassare

Bernard Baldassare partage aussi avec ses randonneurs, à l’étape ou en séjour, sa passion du patrimoine humain et archéologique :  «  Durant la saison estivale, tous les jeudis j’emmène des groupes randonner à la découverte de ce site prodigieux, où, il y a 4000 ans, dans un paysage grandiose, les premiers agriculteurs – éleveurs venaient graver sur la roche de mystérieuses figures. »

 

 

Gîte d’étape et de séjour de M. Baldassare

Crédit photos : M. Simon et M. Baldassare (Alpes Maritimes)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

45 queries. 0,316 seconds